Le référencement est le domaine d’expertise de l’agence Webgardeners.fr.

Le référencement web est un exercice souverain : il donne ou supprime aux sites web l’accès au marché en affichant des pages de sites triées comme étant les meilleures réponses à la recherche effectuée par l’internaute.

Très proche du marketing, une définition plus large serait :
“Le référencement désigne toutes les actions, méthodes et outils employés pour gagner de la visibilité auprès des internautes via les moteurs de recherche.”

Au fur et à mesure, il n’a cessé d’évoluer et dépasse le jeu de mots clés sur une page. Il est ce qu’est la roue aux échanges, le marketing à la vente :
“C ’est la pierre angulaire du webmarketing.”

Bienvenu dans la serre d’élevage de sites Webgardeners.fr !

1. A quoi sert le référencement ou l’enjeu de la première page ?
2. Comment fonctionne le référencement : la marche des bots
3. Quelles sont les bonnes pratiques du référencement naturel seo ?
4. Quels sont les outils du référencement ou reporting et SEO ?
5. C’est quoi l’algorithme Google ? ou les animaux gardiens de la croissance
6. Quelles sont les dernières tendances : SEO x SXO
7. Quel avenir pour le Search : le SEO dynamique ou smart SEO
8. Quels sont les différents types de référencement : les clés de votre visibilité ?

1.A quoi sert le référencement ou l’enjeu de la première page ?

Le SEO est ce macro organisme planétaire qui, pour chaque recherche saisie dans son moteur (80 k/s), produit le palmarès des pages de réponses. Ce palmarès, ou “première page”, est le miracle dont germent les graines ci-dessous.
Organique et fertile, il nourrit la terre digitale. Il assure la lumière naturelle nécessaire aux acteurs du web en quête de visibilité, et donc de trafic.

Etat des lieux

  • page web : offre d’information, contenu
  • l’intermédiaire : le moteur
  • demande d’information : intention de recherche formulée par un mot clé

Problématique du moteur

Trois défis fondateurs des moteurs de recherche :

  • concilier deux environnements différents :
    • technologie informatique : langage binaire, traitement algorithmique et statistiques.
    • l’humain et sa communication : signes, langage et vocabulaire
  • le web est infini : naissance du bot informatique ou crawler qui parcourt automatiquement les documents. Le bot ne voit pas, ne lit et ne comprend pas.
  • adoption indispensable par tout l’écosystème numérique pour être lui-même référencé par les opérateurs, logiciels d’exploitation voir fournisseur d’accès

L’enjeu du référencement

  • l’échec des pionniers disparus : Yahoo, Altavista, Lycos
  • la puissance de l’algorithme PageRank créé par Larry Page (Google) qui trie, compare et classe les pages
  • l’enjeu du classement des pages sur le trafic d’un site web

2.Comment fonctionne le référencement : la marche des bots

les racines du référencement

Le référencement repose sur le réseau de câbles internet ci-dessus. Plus on balise la route des bots, meilleurs ils sont.
Web Gardeners arrose quotidiennement cette terre digitale qui nourrit les bots. Leur travail d’exploration du web récompense la production de contenus synonyme de valeur du territoire.

Bots et structure Internet

Le web est un service permettant de consulter, lier et partager des documents sur un réseau de machines connectées qui fonctionne comme suit :

  • un protocole : https
  • un mécanisme d’identification : url
  • un principe : l’hypertexte
  • un langage : html

Grâce à cette structure réseau, le moteur manipule les pages et les traduit en entités mathématiques via des critères de comparaison des documents entre eux.

Critères de référencement : les graines de l’excellence

Les racines du référencement tirent leur vigueur de la sélection des graines d’origine.
La nature et le traitement mathématiques des critères génèrent une précision de résultats couvrant 100% des intentions de recherches.

En voici quelques-uns :

  • TF-IDF : indicateur de l’importance d’un terme dans un document (fréquence ou rareté)
  • LSI : proximité sémantique entre documents et termes contenus
  • N-Gram : système de probabilités pour la présence d’un mot
  • Réseau de données : le travail d’évaluation

Du bot au clic

  • le robot d’indexation visite sur le site pour indexer les pages 
  • la page est classée dans l’index des moteurs 
  • l’internaute recherche un produit, une information sur le moteur
  • le moteur affiche une page de liens (SERP) cliquables vers les pages de sites passée au tamis des critères qualité (technique, sémantique, popularité)
  • l’internaute clique sur un des liens dans la page de résultats

L’algorithme : le dresseur de bots

L’algorithme est la deuxième couche de technologie après la création des bots.

C’est l’arbitrage établi une fois que les indicateurs relevés par les bots sont collectés. 

C’est le pilotage de l’ensemble à travers le choix de règles et instructions qui produisent le résultat :

“L’algorithme, c’est le roi de la Jungle !”

3.Quelles sont les bonnes pratiques du référencement naturel seo ?

Les 3 couches sédimentaires du SEO

Avant de se lancer dans la mise en ligne d’un site, il faut nourrir les bots qui consomment dans l’ordre les éléments suivants :

  • couche techniques structurels “onsite” : accessibilité aux bots
    • fichier “robots.txt”
    • fichier “sitemap.xml”
    • optimisation mobile
  • couche de contenus “onsite” :
    • les balises html
    • le contenu dans les balises : ce qui est visible par l’internaute
  • éléments de popularité “off-site” :
    • profil de liens : les liens extérieurs au site pointant vers le site appelés “backlink”

NB :

  • onsite : les informations transmises aux moteurs de recherche par le site.
  • offsite : Les informations transmises aux moteurs de recherche par d’autres sites que le vôtre.

Optimisation onsite d’un document :

  • emplacements principaux
    • URL
    • titre ou <h1>
    • intertitre ou <h2>
    • premiers mots du premier paragraphe
    • balise <title> dans les liens
    • balise <alt> dans les images
  • emplacements secondaires :
    • intertitres ou <h3>
    • liste <ul> ou <ol>
    • rubriques ou catégories

Les principes généraux onsite

  • taille de texte : au moins 300 mots
  • choisir une requête cible pour bâtir son texte
  • la requête cible doit se trouver dans la title, la H1 et la meta description. Cette requête doit être aussi utilisée naturellement dans le texte.
  • aérer le texte avec des paragraphes. Chapitrer ces derniers avec des balises H1, H2, H3.
  • les balises H2 et H3 comportent des requêtes complémentaires / synonymiques.
  • varier le vocabulaire dans le texte : balayer si possible l’étendue de la thématique, utiliser des synonymes, des termes rares.
  • mettre en valeur les mots importants du texte avec du gras.
  • ne pas hésiter à mailler la page avec des pages au sujet / thématique connexe.

4.Quels sont les outils du référencement ou reporting et SEO ?

recommandation Web Gardeners

L’industrie du web et des SaaS fourmille de services gratuits jusqu’à présent…Dans un avenir payant, au risque de perdre temps et argent, voici notre étalon de poche pour un reporting durable :

  • identification du besoin
  • évaluation des outils
  • compréhension des prestations
  • test
  • adoption

Mesure de performance et trafic

  • Google Search Console
  • Bing Search Console
  • Yandex Search Console ( moteur russe )

Analyse d’audience et optimisation

  • Google Analytics
  • AT Internet ( Bordeaux, France)

Visualisation

  • Google DataStudio
  • Tableau (Microsoft)
  • AT Internet

5.C’est quoi l’algorithme Google ? ou les animaux gardiens de la croissance

La jungle technologique

Le service de référencement est la tour de contrôle du web. Entre analyse permanente du web, mise à jour de l’ index, et monopole du service, le leader Google supervise internet.
25.000 ingénieurs, plus de 2 mds de lignes de code, il crawle 20 mds de pages jour et répond à 2 trillions de requêtes par an (2012).

Les animaux : gardiens de la croissance

Livrer instantanément une copie consommable quelle que soit la page web au prix d’un abonnement démontre la force surnaturelle qui dompte la jungle.
Créer et apprivoiser des algorithmes mi robots-mi animal gardant des millions de sites tient de la magie du zoo.
Ce service gratuit consacre Google en lion face à ses concurrents.

La loi de la Jungle

Cette suprématie le fait s’autoproclamer en juge du web.
Il sanctionne les domaines auteurs de mauvaises pratiques grâce à de nouveaux algorithmes :
Panda : algorithme de traitement de contenu qualitatif ( taille, plagiat, suroptimisation, cloaking,…)
Pigeon : critères locaux pertinents, page à notoriété, pages à engagement
Colibri ou RankBrain : arrivée du traitement augmenté “machine learning” qui apprend au fur et à mesure selon la pertinence du contenu et le confort de navigation (UX)

NB : cet arbitrage est indépendant des instances légales d’internet.

6.Quelles sont les dernières tendances : du SEO au SXO

L’usage crée une expérience de recherche : le SXO

La simplicité de l’usage face à la complexité de la tâche : une page blanche, une barre de recherche vierge pour trier des millions de pages avec une réponse impartiale, indépendante et transparente…!
Plus on précise sa demande, plus le moteur adapte ses résultats…nous sommes bien dans le web 4.0 qui connecte les intelligences entre elles.

Le digital : facteur d’expérience de consommation

Le web crée des nouveaux produits lorsque des nouveaux marchés se développent.
Il permet d’apprendre des techniques de vente et de créativité inconnues dans les branches classiques de vente, en particulier les tendances, les nouveautés et les services.

L’expérience : un désir de masse

Cette effervescence de l’offre installe une consommation volage renouvelant le flux de clients.

Avec 2 mds de sites web et l’orgie planétaire d’écrans, les moteurs stimulent un réflexe pavlovien. 

Dans ce contexte, les moteurs de recherche doivent redoubler d’efficacité dans la compréhension de l’intention, pour adapter ses résultats et convertir le trafic.

7.Quel avenir pour le Search : le SEO dynamique ou smart SEO

Le fil rouge : innover pour convertir

La vitesse de la technologie a dépassé celui de la consommation. Autrement dit les fabricants n’ont pas le temps de renouveler leur offre à chaque fois qu’une innovation arrive sur le marché. Ils doivent transformer une tendance en nouveau marché.

Le chatbot

Inventé pour créer de l’engagement sur les sites en intéragissant avec lui, il augmente l’expérience de recherche utilisateur. Celui-ci est dispensé de la faire par soi-même.
Son usage sur de gros sites comme la SNCF permet aux voyageurs un niveau supplémentaire de services comme l’information de travaux sur les lignes ou le retard.

Le Voice search ou recherche vocale

Déjà disponible sur tous les mobiles via l’icône micro en barre de recherche, il évite encore l’effort supplémentaire de l’internaute de saisir plusieurs fois la bonne orthographe de sa requête sur un clavier trop petit…
La recherche vocale impacte directement le contenu des pages. Celles-ci doivent répondre aux questions formulées.

L’IoT

La révolution hardware du XXI° siècle.
La promesse : connecter les objets entre eux. Tous les secteurs économiques sont concernés de près ou de loin selon la nature technologique de l’activité :

  • domotique
  • impression 3D,
  • sport
  • mode…

Ces éléments servent le couple utilisateur-moteur pour renouveler l’expérience de recherche toujours plus fluide.

Personnalisation des résultats

Critère ambigü mais diablement efficace, il repose sur le profilage de l’internaute parfois à son insu…
Bien sûr, son efficacité enrichit tous les opérateurs de Google jusqu’aux médias et annonceurs où trépasse la confidentialité de l’internaute.

8.Quels sont les différents types de référencement : les clés de votre visibilité ?

Par nature le référencement est l’inventaire de toutes les méthodes et actions qui servent la visibilité des pages d’un site.
A ce stade compte tenu de toutes les étapes et tactiques disponibles, on parle de stratégie de référencement.
Ne se limitant pas qu’au seo ou sea ( naturel ou payant ). Il désigne l’écosystème entier du site et sa capacité à produire du contenu pertinent pour l’audience en question.

Autrement dit, toutes les informations apportées aux moteurs, les touchpoints utilisés, les formats employés, les méthodes déployées contribuent à optimiser le référencement d’un site.

Il désigne notamment :

  • SEO : Search Engine Optimisation – référencement naturel
  • SEA : Search Engine Advertising – référencement payant
  • SEM : Search Engine Marketing
  • SMO : Social Media Optimisation
  • SXO : Search Experience Optimisation

Partager!

Politique de Confidentialités
QUI SOMMES-NOUS ?

L’adresse de notre site Web est : https://www.web-gardeners.fr

UTILISATION DES DONNÉES PERSONNELLES COLLECTÉES
COMMENTAIRES

Quand vous laissez un commentaire sur notre site web, les données inscrites dans le formulaire de commentaire, mais aussi votre adresse IP et l’agent utilisateur de votre navigateur sont collectés pour nous aider à la détection des commentaires indésirables.

Une chaîne anonymisée créée à partir de votre adresse de messagerie (également appelée hash) peut être envoyée au service Gravatar pour vérifier si vous utilisez ce dernier. Les clauses de confidentialité du service Gravatar sont disponibles ici : https://automattic.com/privacy/. Après validation de votre commentaire, votre photo de profil sera visible publiquement à coté de votre commentaire.

MÉDIAS

Si vous êtes un utilisateur ou une utilisatrice enregistrée et que vous téléversez des images sur le site web, nous vous conseillons d’éviter de téléverser des images contenant des données EXIF de coordonnées GPS. Les visiteurs de votre site web peuvent télécharger et extraire des données de localisation depuis ces images.

FORMULAIRES DE CONTACT
COOKIES

Si vous déposez un commentaire sur notre site, il vous sera proposé d’enregistrer votre nom, adresse de messagerie et site web dans des cookies. C’est uniquement pour votre confort afin de ne pas avoir à saisir ces informations si vous déposez un autre commentaire plus tard. Ces cookies expirent au bout d’un an.

Si vous avez un compte et que vous vous connectez sur ce site, un cookie temporaire sera créé afin de déterminer si votre navigateur accepte les cookies. Il ne contient pas de données personnelles et sera supprimé automatiquement à la fermeture de votre navigateur.

Lorsque vous vous connecterez, nous mettrons en place un certain nombre de cookies pour enregistrer vos informations de connexion et vos préférences d’écran. La durée de vie d’un cookie de connexion est de deux jours, celle d’un cookie d’option d’écran est d’un an. Si vous cochez « Se souvenir de moi », votre cookie de connexion sera conservé pendant deux semaines. Si vous vous déconnectez de votre compte, le cookie de connexion sera effacé.

En modifiant ou en publiant une publication, un cookie supplémentaire sera enregistré dans votre navigateur. Ce cookie ne comprend aucune donnée personnelle. Il indique simplement l’ID de la publication que vous venez de modifier. Il expire au bout d’un jour.

CONTENU EMBARQUÉ DEPUIS D’AUTRES SITES

Les articles de ce site peuvent inclure des contenus intégrés (par exemple des vidéos, images, articles…). Le contenu intégré depuis d’autres sites se comporte de la même manière que si le visiteur se rendait sur cet autre site.

Ces sites web pourraient collecter des données sur vous, utiliser des cookies, embarquer des outils de suivis tiers, suivre vos interactions avec ces contenus embarqués si vous disposez d’un compte connecté sur leur site web.

STATISTIQUES ET MESURES D’AUDIENCE
UTILISATION ET TRANSMISSION DE VOS DONNÉES PERSONNELLES
DURÉES DE STOCKAGE DE VOS DONNÉES

Si vous laissez un commentaire, le commentaire et ses métadonnées sont conservés indéfiniment. Cela permet de reconnaître et approuver automatiquement les commentaires suivants au lieu de les laisser dans la file de modération.

Pour les utilisateurs et utilisatrices qui s’enregistrent sur notre site (si cela est possible), nous stockons également les données personnelles indiquées dans leur profil. Tous les utilisateurs et utilisatrices peuvent voir, modifier ou supprimer leurs informations personnelles à tout moment (à l’exception de leur nom d’utilisateur, utilisatrice). Les gestionnaires du site peuvent aussi voir et modifier ces informations.

LES DROITS QUE VOUS AVEZ SUR VOS DONNÉES

Si vous avez un compte ou si vous avez laissé des commentaires sur le site, vous pouvez demander à recevoir un fichier contenant toutes les données personnelles que nous possédons à votre sujet, incluant celles que vous nous avez fournies. Vous pouvez également demander la suppression des données personnelles vous concernant. Cela ne prend pas en compte les données stockées à des fins administratives, légales ou pour des raisons de sécurité.

TRANSMISSION DE VOS DONNÉES PERSONNELLES

Les commentaires des visiteurs peuvent être vérifiés à l’aide d’un service automatisé de détection des commentaires indésirables.

INFORMATIONS DE CONTACT
INFORMATIONS SUPPLÉMENTAIRES
COMMENT NOUS PROTÉGEONS VOS DONNÉES
PROCÉDURES MISES EN ŒUVRE EN CAS DE FUITE DE DONNÉES
LES SERVICES TIERS QUI NOUS TRANSMETTENT DES DONNÉES
OPÉRATIONS DE MARKETING AUTOMATISÉ ET/OU DE PROFILAGE RÉALISÉES À L’AIDE DES DONNÉES PERSONNELLES
AFFICHAGE DES INFORMATIONS LIÉES AUX SECTEURS SOUMIS À DES RÉGULATIONS SPÉCIFIQUES