Champs d'expertise

 

Référencement

 

C'est la pierre angulaire du Webmarketing

Le référencement est le jardin de l’agence Web Gardeners.

Le référencement web est un exercice souverain : il donne ou supprime aux sites web l’accès au marché en affichant des pages de sites triées comme étant les meilleures réponses à la recherche effectuée par l’internaute.

La serre Web Gardeners est dédiée à la maîtrise du référencement des sites web.

Partager!

Temps de lecture : 7 minutes

1. A QUOI SERT LE RÉFÉRENCEMENT OU L’ENJEU DE LA PREMIÈRE PAGE ?

Le référencement désigne toutes les actions, méthodes et outils employés pour gagner de la visibilité auprès des internautes via

1.1. INTRO : QU’EST-CE QU’UN ALGORITHME ?

Un algorithme est une étape d’ affinage de la pensée conduisant à un programme qui fonctionne ou un plan à respecter. C’est la mise au point d’une suite d’instructions, qui correctement exécutée donne un résultat.

1.2. CONTEXTE WEB MONDIAL

Le SEO est donc ce macro organisme planétaire qui, pour chaque recherche saisie dans son moteur (80 k/s), produit le palmarès des pages de réponses (SERP). Ce palmarès, ou “première page”, est le miracle dont germent les graines ci-dessous. 

Organique et fertile, il nourrit la terre digitale. Il assure la lumière naturelle nécessaire aux acteurs du web en quête de visibilité, et donc de trafic.

1.3.ETAT DES LIEUX

  • page web : offre d’information, contenu
  • l’intermédiaire : le moteur
  • demande d’information : intention de recherche formulée par un mot clé

1.4. PROBLÉMATIQUE DU MOTEUR

Trois défis fondateurs des moteurs de recherche :
  • concilier deux environnements différents :
    • technologie informatique : langage binaire, traitement algorithmique et statistiques.
    • l’humain et sa communication : signes, langage et vocabulaire
  • le web est infini : naissance du bot informatique ou crawler qui parcourt automatiquement les documents. Le bot ne voit pas, ne lit et ne comprend pas.
  • adoption indispensable par tout l’écosystème numérique pour être lui-même référencé par les opérateurs, logiciels d’exploitation voir fournisseur d’accès

1.5. L’ENJEU DU RÉFÉRENCEMENT

  • l’échec des pionniers disparus : Yahoo, Altavista, Lycos
  • la puissance de l’algorithme PageRank créé par Larry Page (Google) qui trie, compare et classe les pages
  • l’enjeu du classement des pages sur le trafic d’un site web

2. LES RACINES DU RÉFÉRENCEMENT OU LA MARCHE DES BOTS

Le référencement repose sur le réseau de câbles internet ci-dessus. Plus on balise la route des bots, meilleurs ils sont.
Web Gardeners arrose quotidiennement cette terre digitale qui nourrit les bots. Leur travail d’exploration du web récompense la production de contenus synonyme de valeur du territoire.

2.1.  BOTS ET STRUCTURE INTERNET

Le web est un service permettant de consulter, lier et partager des documents sur un réseau de machines connectées qui fonctionne comme suit :

  • un protocole : https
  • un mécanisme d’identification : url
  • un principe : l’hypertexte
  • un langage : html 

Grâce à cette structure réseau, le moteur manipule les pages et les traduit en entités mathématiques via des critères de comparaison des documents entre eux.

2.2. CRITÈRES DE RÉFÉRENCEMENT : LES GRAINES DE L’EXCELLENCE

Les racines du référencement tirent leur vigueur de la sélection des graines d’origine. 

La nature et le traitement mathématiques des critères génèrent une précision de résultats couvrant 100% des intentions de recherches.

En voici quelques-uns :

  • TF-IDF : indicateur de l’importance d’un terme dans un document (fréquence ou rareté)
  • LSI : proximité sémantique entre documents et termes contenus
  • N-Gram : système de probabilités pour la présence d’un mot
  • Réseau de données : le travail d’évaluation

2.3. DU BOT AU CLIC 

  • le robot d’indexation visite sur le site pour indexer les pages 
  • la page est classée dans l’index des moteurs 
  • l’internaute recherche un produit, une information sur le moteur
  • le moteur affiche une page de liens (SERP) cliquables vers les pages de sites passée au tamis des critères qualité (technique, sémantique, popularité)
  • l’internaute clique sur un des liens dans la page de résultats

2.4. L’ALGORITHME : LE DRESSEUR DE BOTS 

L’algorithme est la deuxième couche de technologie après la création des bots.

C’est l’arbitrage établi une fois que les indicateurs relevés par les bots sont collectés. 

C’est le pilotage de l’ensemble à travers le choix de règles et instructions qui produisent le résultat :

“L’algorithme, c’est le roi de la Jungle !”

Avant d’aller plus loin en référencement, l’espace “Pépinière” rappelle la :

Si votre site est déjà bien référencé, rendez-vous au “Potager” pour :

3. C’EST QUOI L’ALGORITHME GOOGLE ? OU LES ANIMAUX GARDIENS DE LA CROISSANCE

3.1. LA JUNGLE TECHNOLOGIQUE

Le service de référencement est la tour de contrôle du web. Entre analyse permanente du web, mise à jour de l’ index, et monopole du service, le leader Google supervise internet.
25.000 ingénieurs, plus de 2 mds de lignes de code, il crawle 20 mds de pages jour et répond à 2 trillions de requêtes par an (2012).

3.2. LES ANIMAUX : GARDIENS DE LA CROISSANCE

Livrer instantanément une copie consommable quelle que soit la page web au prix d’un abonnement démontre la force surnaturelle qui dompte la jungle.
Créer et apprivoiser des algorithmes mi robots-mi animal gardant des millions de sites tient de la magie du zoo.
Ce service gratuit consacre Google en lion face à ses concurrents.

3.3. LA LOI DE LA JUNGLE

Cette suprématie le fait s’autoproclamer en juge du web.
Il sanctionne les domaines auteurs de mauvaises pratiques grâce à de nouveaux algorithmes :
Panda : algorithme de traitement de contenu qualitatif ( taille, plagiat, suroptimisation, cloaking,…)
Pigeon : critères locaux pertinents, page à notoriété, pages à engagement
Colibri ou RankBrain : arrivée du traitement augmenté “machine learning” qui apprend au fur et à mesure selon la pertinence du contenu et le confort de navigation (UX)

NB : cet arbitrage est indépendant des instances légales d’internet.

4. LES SECRETS DU RÉFÉRENCEMENT : BUDGET CRAWL, BACKLINKS ET EAT

4.1 L’ORIGINE

Malheureusement, l’algorithme de référencement de Google est sa propriété et la fortune repose sur sa formule. Pas besoin cependant de la connaître pour comprendre le principe de base.

La raison d’être originelle du web est la consultation d’informations via partage des url de page web sous forme de liens :

Avec logique et recul sur 30 ans de web, on observe d’ un site qui produit des actions SEM :

  • les informations à disposition des moteurs sont plus nombreuses
  • les moteurs ont plus de matière pour comparer et classer les sites selon les requêtes 
  • la position du site en question augmente sa visibilité 

La prime va au site qui produit en théorie le maximum de contenu.

4.2. LES FACTEURS DE PERFORMANCE

Au fur et à mesure que le web transforme l’économie, les moteurs augmentent les critères de classement selon :

  • le budget crawl : budget maximum alloué par les moteurs dont Google pour analyser et noter le site et ses pages.
  • la classe ou profil de liens :
    • internes ou inlinks 
    • externes ou backlinks
  • EAT : combinaison des critères suivants :
    • Expertise : analyse, évaluation ou estimation. Cette polysémie illustre bien le fonctionnement de l’algorithme de recherche brassant le plus de critères
    • Autorité : le nombre de backlinks pointant vers un site montre sa notoriété sur une thématique en question
    • Trust : également lié aux backlinks du site, ce critère considère la notoriété de la provenance des backlinks reçus par le site

4.3. LE RÉFÉRENCEMENT : LE DÉCATHLON DU WEB

Ces critères sont fondus dans des ratios mathématiques qui rendent un classement des pages en compétition en regard d‘une requête. Cette pondération multifactorielle 

consacre des stratégies globales repérées par les moteurs servant une expérience de recherche optimisée (SXO).

Cette réponse est :

  • automatique : ce sont des machines qui calculent ce positionnement
  • instantanée : cette réponse est valable au moment de la requête et pour l’internaute
  • dynamique : elle évolue dans le temps suivant les actions entreprises 

5. LES OUTILS DU RÉFÉRENCEMENT ET DE REPORTING

5.1. MESURE DE PERFORMANCE ET TRAFIC

  • Google Search Console
  • Bing Search Console
  • Yandex Search Console ( moteur russe )

5.2. ANALYSE D’AUDIENCE ET OPTIMISATION

  • Google Analytics
  • AT Internet ( Bordeaux, France)

 

5.3. VISUALISATION

  • Google DataStudio
  • Tableau ( Microsoft)
  • AT Internet

6. QUELS SONT LES LEVIERS DE RÉFÉRENCEMENT : LES CLÉS DE VOTRE VISIBILITÉ

Par nature le référencement est l’inventaire de toutes les méthodes et actions qui servent la visibilité des pages d’un site. 

A ce stade et compte tenu de toutes les étapes et tactiques disponibles, on parle de stratégie de référencement. 

Ne se limitant pas qu’au seo ou sea ( naturel ou payant ). Il désigne l’écosystème entier du site et sa capacité à produire du contenu pertinent sur tous les supports où se trouve son audience.

Autrement dit, toutes les informations apportées aux moteurs, les touchpoints utilisés, les formats employés, les méthodes déployées…

Cet écosystème est la combinaison des disciplines suivantes :

  • SEM : Search Engine Marketing
  • SEO : Search Engine Optimisation – référencement naturel
  • SEA : Search Engine Advertising – référencement payant
  • SMO : Social Media Optimisation
  • SXO : Search Experience Optimisation
  • CRO : Conversion Rate Optimisation
  • VSEO : Video Search Engine Optimisation

Tout l’écosystème d’une marque contribue à faire briller vos marques sur le web :

close
Nain enquêteur WG

Vous avez un projet de référencement SEO - SEA ?

Inscrivez-vous et l'équipe Web Gardeners vous contactera pour évaluer votre projet ensemble!

Nous ne spammons pas ! Consultez notre [link]politique de confidentialité[/link] pour plus d’informations

Privacy Preferences
When you visit our website, it may store information through your browser from specific services, usually in form of cookies. Here you can change your privacy preferences. Please note that blocking some types of cookies may impact your experience on our website and the services we offer.